La Conspiration dépressionniste

 

Un homme qui incendie une bétonnière ne peut être foncièrement mauvais

10 Jul 2005


Un juge vient d’autoriser l’extradition de Tre Arrow, militant écologiste américain emprisonné au Canada depuis mars 2004, personne ne s‘étant offert pour acquitter sa modeste caution de 300 000$. Il devra maintenant affrontrer la “justice” de son pays, qui l’accuse d’avoir participé à l’incendie de trois camions de la Ross Island Gravel Company et de quelques autres véhicules d’une compagnie de déforestation.

Un bel avenir à l’ombre l’attend, si l’on en croit Francis Dupuis-Déri, qui écrivait dans la dernière livraison d’Alternatives : « un écologiste de l’Oregon, Jeff Luers, qui s’inquiétait de l’impact catastrophique sur l’environnement des véhicules “inutilitaires” sports (environ 30 % des véhicules personnels aux États-Unis) a choisi d’incendier trois de ces “monstres-au-pétrole” en vente chez un concessionnaire. Le militant a écopé de 22 ans et 8 mois de prison. Toujours en Oregon, un individu ayant reconnu sa culpabilité pour une série de viols et d’abus sexuels contre des femmes mineures et majeures a écopé de 13 ans de prison… La carrosserie des voitures mérite plus de respect que le corps des femmes… »

Tre Arrow to be extradited to the US
MEDIA AS JUDGE: The Case of Tre Arrow
GREEN Flaming SUVs