La Conspiration dépressionniste

"Les jeunes trentenaires sont la nouvelle cible"

14 Jan 2014


« Nous vivons une véritable trentenairisation de notre ville.[…]

Où sont les bars de punk qui puent, les bistros de couguars saoules, les restos de coins de rues avec des cheveux dans la soupe ? Pourquoi nous ne sommes plus capables nulle part de caller une grosse Laurentide tablette à côté d’un Steve qui parle fort et d’une Manon qui trempe ses grosses boules dans notre nacho ? Disparus ou en voie de le devenir par cette génération mollassonne de trentenaires plates et bien éduqués qui s’émoustillent en parlant de Wajdi Mouwad, des vins de Nouvelle-Zélande et de leur dernier voyage urbain à Pompe-moi-le-nœud City. »

- La trentenairisation de Montréal
La Conspiration dépressionniste 8, 2011


«Les Y amènent des bouleversements dans l’offre alimentaire parce qu’ils sont originaux», précise le spécialiste en marketing agro-alimentaire. Les Y sont des «précurseurs de nouvelles habitudes de consommation et modes de vie, d’une quête de bien-être qui marie plaisir et santé, et d’une recherche de produits différents et nouveaux», estime l’agence Enzyme, qui a présenté les grandes tendances à venir dans le monde agroalimentaire.


En marketing, les jeunes trentenaires sont la nouvelle cible. Ils finissent leurs études, entament leur vie professionnelle, achètent une maison, une voiture, ont des enfants; ils consomment. Sur le plan alimentaire, ils ont aussi leurs caractéristiques propres. Louis Giguère explique en quoi ces caractéristiques influenceront le monde de la bouffe.
»

-De quoi sera fait 2014, côté bouffe?
Audrey Lavoie, Journal Métro, 9 janvier 2014
http://journalmetro.com/plus/bouffe/428307/de-quoi-sera-fait-2014-cote-bouffe/