La Conspiration dépressionniste

 

Architecture d'Avant-garde

15 Jul 2009


« Il va sans dire que l’édification du monument pour la cinquième internationale n’est pas une étape qu’il faudra prendre à la légère. Prévoyons à cet effet un nombre important d’ingénieurs, de dessinateurs, de travailleurs de la construction qui seront affectés en permanence sur le chantier de construction. Il est d’ailleurs nécessaire qu’un nombre supérieur de travailleurs à ce qui est normalement requis pour ce type  de travail soient engagés au cas où les choses iraient bien. Ceux-ci pourraient habiter au frais de l’état dans de luxueuses maisons construites à cet effet directement sur le chantier, dans des terrains onéreux et déjà habités par les gens de la ville (B.S ou Amérindiens de préférence). En expropriant sauvagement les gens qui habitent le lieu de l’édification, on augmente ainsi le ratio de gens agressés par le projet et donc le coefficient de légitimité au projet. Les maisons où seront logés les travailleurs seront de toute façon détruites  à la fin des travaux. [...]

Enfin serait une conclusion un peu hâtive et naïve. Aujourd’hui l’intelligence nouvelle propose un monument nouveau, qui sera digne de la posthumanité. En date d’aujourd’hui jour J, sur l’Autel de la vérité, la direction pour le Monument pour la cinquième internationale affirme que le moment de la posthistoire a sonné et avant de sonner, il est passé par les jardins du sens pour semer les graines de la nouvelle civilisation que seule la révolution de l’homme par l’homme saura accomplir. Sous les pieds de l’ancienne humanité, le futur est déjà là et il fait trembler la terre.

Le Monument pour la cinquième internationale fait partie de la solution, fait partie de La Vérité.»

- Monument pour la Ve internationale, « Les Cahiers 76439 » n°1, Octobre 2006

 

« Le plan du Pavillon du Canada à Expo 2010, dont la pièce maîtresse est une place publique à plein aire, est maintenant parachevé.  Il a été dévoilé pour la première fois en janvier 2008. Au début février 2009, le Canada a officiellement accepté son terrain de 6 000 m2 dans la section des Amériques de la Zone C du site de l’Expo. SNC‑Lavalin a maintenant amorcé les travaux de préparation du site et la construction de la fondation du Pavillon, ce qui fait du Canada un des premiers pays à avoir commencé la construction à l’Expo 2010.

Le Pavillon du Canada a de tout temps été un pavillon national « à ne pas manquer » lors des expositions, non seulement en raison de ses technologies d'exposition d'avant-garde, de ses présentations enlevantes et de sa programmation originale, mais aussi à cause de son personnel d'accueil jeune et bien renseigné.

- Texte d'information sur le pavillon du Canada : http://www.expo2010canada.gc.ca/canada_participation/pavillon-pavilion-fra.cfm