En librairie
En ligne

www.lepressier.com

Ottawa

Librairie du Soleil
33 George Street
(613) 241 6999

Trois Rivières

Clément Morin
4000, Boul. des Forges
(819) 379-4163

Montréal


Usine 106u
111 Roy Est
http://www.myspace.com/usine106u

La Librairie le Fureteur
25, rue Webster, Saint-Lambert, QC
(450) 465-5597
fureteur@librairiefureteur.qc.ca

Fichtre!
436, rue de Bienville
(514) 844-9550

Zone libre
262, rue Sainte-Catherine Est
(514) 844-0756

Port de Tête
262, avenue du Mont-Royal Est
(514) 678-9566

L'écume des jours
125 rue Saint-Viateur Ouest
(514) 278-4523

Le chercheur de Trésor
1339 rue Ontario E
(514) 597-2529

Coop-UQAM
Pavillon Judith-Jasmin
405, rue Sainte-Catherine Est
(514) 987-3333

Guérin
168 rue Sainte-Catherine Est
(514) 861-5647

Librairie du Square
3453 St-Denis
(514) 845-7617

L'insoumise
2033 Saint-Laurent
(514) 313-3489

Librairie Olivieri
5219 Côte-des-neiges
Tel: 514-739-3639
service@librairieolivieri.com

Concordia Co-op Bookshop
2150 Bishop
Tél.:(514) 844-7445
info@coopbookstore.ca

Librairie Raffin
6330 St-Hubert
(514) 274-2870
www.librairieraffin.com/

Québec


Librairie Pantoute
1100, rue Saint-Jean
(418) 694-9748

286, rue Saint-Joseph
(418) 692-1175

Librairie Générale Française
10, côte de la Fabrique
(418) 692-2442

La Bouquinerie Cartier
1120 av Cartier
(418) 525-6767

La Page Noire
265, rue Dorchester
(418) 977-1955

Le Vaisseau d'Or
685 rue Saint-Joseph Est
(418) 529-4545

Les Introuvables
223, rue Saint-Joseph Est
(418) 640-5993

CD Mélomane
248 rue Saint-Jean
(418) 525-1020

Librairie Saint-Jean-Baptiste
845 St-Jean
(418) 523-7204

Librairie Raffin
Place Fleur de Lys
(418) 524-9909

Librairie Laliberté
Pyramide Saint-Foy
2360, chemin Sainte-Foy
(418) 658-3640

Inter Le Lieu
345 Rue du Pont
(418) 529-9680
http://www.inter-lelieu.org/

Il est bien entendu inutile de nous chercher dans les magasins de l'Empire ou chez Renaud-Bray...

Correspondance avec la loi · 26.05.05


À qui de droit,

Je me nomme Lauren Hashley Cunningham, je suis une artiste engagée, multidisciplinaire, post-moderne et je fais partie d’un regroupement d’artistes émergents, engagés, nommé E.F.P.D ou, si vous nous ne connaissez pas : Emergenza Festive Post-Dialogis. Nous sommes un projet anonyme et parallèle à Dialogis. Oui, Dialogis, la revue qualifiée par Tristan Malavoy-Racine, du journal culturel Voir, comme ceci : « L’incisive revue Dialogis publie un 5e numéro, une plongée lucide et critique dans le milieu de l’art contemporain. – Tristan Malavoy-Racine, Voir, Montréal, 5 mai 2005.»

Nous, E.F.P.D., sommes en rupture consensuelle avec Dialogis, nous voulons aller plus loin, c’est dire! Mais cela étant affirmé, sans trahir ni mépriser nos précurseurs, nous osons prétendre, non sans une pincée d’ironie festive, que nous sommes à Dialogis ce que le communisme est au socialisme, je veux dire, son apogée.

Toujours est-il que nous publions une revue nommée E.F.P.D en Action. Nous en sommes à notre troisième numéro et ce, depuis mai 2004. Dernièrement, nous nous sommes demandé si nous avions le droit de déposer notre revue au dépôt légal. En lisant le règlement sur le site de la Grande Bibliothèque Nationale – en passant félicitations pour l’audace architecturale, c’est, comment dire, grandiose, il était temps que le Québec opte pour l’originalité, l’ambition et le génie architecturaux – j’ai cru comprendre que, non seulement nous en avions le droit, mais, dans les faits, selon la loi, nous y étions obligés sous peine d’amende.

Je me retrouve donc inquiète, émotion moteur de ces questionnements :

- Sommes-nous obligés de déposer notre revue au Dépôt Légal?
– Est-ce qu’il y a certains critères d‘évaluation, d’homologation; avalisez-vous le contenu des publications, je veux dire, par exemple, peut-on être trop engagé pour le dépôt légal?
– Le dépôt, selon l’information sur votre site, doit être fait dans les sept jours suivant la date de publication : qu’arrive-t-il, si nous ne le savions pas ou ne pouvions pas déposer dans ces délais, vu notre condition financière précaire, par exemple?
– Si nous sommes passibles d’une amende, de quel montant peut-elle être?
– Si nous n’avons pas les moyens financiers de payer ces amendes, risquons-nous la prison?

En terminant, je vous remercie de bien vouloir prendre le temps de me répondre car ces questions m’importent, je suis une artiste engagée, mais je ne veux pas commettre de gestes illégaux, entendez-moi bien, je suis contre la violence. Sur ce, je vous laisse sur de sages paroles d’un homme que je considère comme un précurseur, Monsieur Jean-Simon Desrochers fondateur de Dialogis : « Nous nous adressons à tous, mais d’abord à nos pairs. Artistes, écrivains, penseurs. » « Nous sommes lucides, nous ne proclamons pas être détenteurs de LA solution. Nous en proposons une. » Jean-Simon Desrochers, Déclaration d’ouverture

Merci de votre collaboration,
Lauren Hashley Cunninham, E.F.P.D.



*********************

Bonjour,

Le dépôt légal est effectivement une obligation. La Bibliothèque nationale ne porte aucun jugement sur les publications qu’elle reçoit.

L’objectif du dépôt légal est de rassembler tout ce qui se publie au Québec.

Si vous n’avez pas effectué le dépôt dans les 7 jours, rassurez-vous, nous ne poursuivons pas systématiquement. L’amende s’appliquerait dans le cas où nous vous demanderions d’effectuer le dépôt est qu’après de multiples demandes, l‘éditeur s’entêterait à ne pas déposer. De façon à atteindre notre objectif de rassembler les publications, nous préférons adopter l’approche visant à convaincre les éditeurs de l’intérêt pour eux et pour l’ensemble de la collectivité québécoise de déposer.

Votre publication est donc la bienvenue. S’il vous reste des exemplaires de vos numéros déjà publiés, nous souhaitons aussi les recevoir de façon à avoir la collection la plus complète. Vous trouverez ci-joint le formulaire à utiliser pour déposer. Vous pouvez le remplir à l‘écran puis l’imprimer pour le joindre à votre premier envoi. Lors des prochains envois, vous n’aurez qu‘à envoyer 2 exemplaires des numéros sans y joindre le formulaire.

N’hésitez pas à nous contacter de nouveau au besoin.

Mireille Laforce
Coordonnatrice – Dépôt légal
Direction des acquisitions de la collection patrimoniale
Section du dépôt légal
Bibliothèque nationale du Québec

2275, rue Holt
Montréal (Québec) H2G 3H1
Téléphone : (514) 873-1101 poste 3765
Télécopieur : (514) 873-4310
mireille.laforce@bnquebec.ca
www.bnquebec.ca





 
contact